Accueil : Interface 3
rue du Méridien 30, 1210 Bruxelles
Info et inscriptions :
info@digitales-online.org

Digitales est un projet du réseau belge ADA, qui vise à la création d’un réseau d’échange, de réflexion et d"action sur le thème des femmes et des NTIC. Mené par Interface3 en partenariat avec des associations de formation des femmes en informatique, @ron, ATEL, Sofft, ce projet bénéficie du soutien du Fonds Social Européen et SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, et implique une collaboration élargie aux entreprises, centre d’orientation, écoles, etc.

Digitales 2006 a été réalisé en collaboration avec le Steunpunt Gelijke Kansen (Anvers), la Fondation Travail Université (Namur), Constant asbl Arts et médias (Bruxelles).

Merci à Bouillon de cultures, Association de femmes 29rueblanche, Recyclart (Bruxelles).

Les journées Digitales « Retour vers le futur » seront l’occasion, pour la 4ème fois, d’imaginer des stratégies pour les femmes dans l’économie globalisée en croisant les regards, les méthodes, les publics. Faisant appel à la mémoire et aux rêves, elles porteront un regard informatif et critique sur les profondes transformations sociales, géographiques, démographiques, économiques, politiques et technologiques contemporaines.
-  Où en sont les recherches Femmes et IT ? Faut-il lier les TIC au développement ?
-  Quelles seront demain les conditions du travail et des échanges ?
-  Quel rôle pour les entreprises, les autorités, les femmes et les hommes dans un espace de vie meilleure ?
-  Que faire du flux d’images et des découvertes des neurosciences ?
-  L’art,la recherche restent-ils des lieux d’expérimentation de notre futur ?

Ces journées sont organisées à Bruxelles, dans le cadre du centre de formation des femmes aux nouvelles technologies Interface3 asbl et du projet ADA qui tente de stimuler, de rassembler, de convaincre d’autres partenaires et acteurs de mener des réflexions, de mettre en place des stratégies et des actions afin de démonter les préjugés sur la nature des femmes ... et de l’informatique, ainsi que de promouvoir leur accès à des emplois de qualité dans ce secteur. Ces journées rassemblent des femmes en formation, leurs formatrices, des chercheurs-euses, des artistes, des activistes, des représentants-tes politiques, du monde du travail, etc.

Nos objectifs

Trouver un langage commun pour lancer une réflexion et élaborer une pratique qui stimulent l’action des femmes dans la société contemporaine et fassent prendre conscience de la notion de genre dans les débats sur les nouvelles technologies, ceci par :
-  l’initiation technologique et créatrice
-  la compréhension de l’outil de travail
-  l’analyse critique des nouvelles technologies
-  la découverte et la création de nouvelles images et interactions
-  la construction de l’histoire, l’archivage et de démarches prospectives

Réunir des personnes qui :

-  doivent ou veulent utiliser les technologies pour gagner leur vie et subvenir aux besoins d’une famille
-  possèdent des compétences professionnelles et techniques dans les technologies de pointe de l’information et la communication, et les systèmes alternatifs
-  mènent des recherches universitaires dans différentes disciplines et dans différents pays,
-  créent leur œuvre artistique en utilisant des médias ’traditionnels’ ou ’nouveaux’ (film, vidéo, internet, support numériques)
-  sont intéressées par la réflexion féministe sur la société contemporaine

Depuis 2001, trois "Digitales" ont permis la tenue de 31 ateliers, 96 forums, 11 conférences et 2 symposium, réunissant quelques 200 invités/es de 14 pays, transitant entre différents lieux de travail, de formation et de culture dans deux villes belges, Bruxelles et Anvers, grâce à une collaboration entre différents secteurs : la formation et l’insertion professionnelles (programme ADA), les arts et médias (Constant vzw, Studio XX), les études féministes (Sophia, Steunpunt Gelijke Kansen, SIGIS), les associations de femmes (Amazone, 29 Rue blanche, Cobeff), la recherche académique, etc...