ADA : Femmes et nouvelles technologies  - Femmes et  IT - Femmes et TIC
:: accueil :: plan du site ::
:: in het Nederlands ::
 
   
Vous êtes ici : Accueil Pourquoi si peu de femmes ? Au creux de la famille… La socialisation différenciée

Participez au sondage ADA et gagnez un album de coloriage qui renverse les stéréotypes.

Le Père Noël et Saint Nicolas seraient-ils machos ?

Sondage ADA : qu’avez-vous offert en cadeau à votre fille, petite-fille, nièce ? Et à votre fils, petit fils, neveu ? Participez à notre sondage et recevez en cadeau « Un autre genre d’album de coloriage » dessiné par Sisca Locca : un album où filles et garçons inversent leurs rôles avec bonheur.

Ce n’est pas nécessaire d’être soi-même parent pour le savoir : pour les enfants, jouer n’est pas seulement un jeu, mais aussi une façon d’apprendre, de se mettre en relation avec les autres et de se projeter dans un futur plus ou moins imaginaire.

Or, force est de constater que les jouets que nous achetons aux filles et aux garçons ne sont pas les mêmes : il suffit de feuilleter les catalogues des magasins de grande distribution. Rangés dans la rubrique « filles » : des poupées de toutes sortes, de l’électroménager factice, des coiffeuses et autres coffrets de maquillage. Rangés dans la rubrique « garçons » : des outils de bricolage, des jeux d’action, des trains électriques.

Et il n’est pas rare de lire une petite phase d’accompagnement à côté des jouets : « imitez maman ! » sous une photo de fer à repasser (pauvre maman ! [ndr]), « imitez papa ! » à côté d’une photo de perceuse en plastique. Ou encore : « comme une grande !  » pour une photo de machine à écrire (est-ce que cela existe encore ? [ndr]), « comme un grand ! » pour celle d’une petite voiture (comme tout le monde le sait bien, maman ne conduit pas… [ndr])

S’il est évident que les jouets renforcent les stéréotypes sur les métiers, sur ce qui appartient de droit aux femmes et aux hommes, sont-ils aussi en mesure d’influencer nos choix professionnels ? Le fait que l’on offre plus volontiers aux petits garçons des jouets faisant appel à la réflexion, à la technique et à la découverte scientifique du monde a-t-il un effet sur leurs futurs choix d’orientation et de formation ?

Les jeux vidéos méritent quant à eux un chapitre à part (1) : ils représentent, selon le Crioc (2), plus d’une dépense sur quatre pour les jeunes (voir aussi le Focus d’Ada sur les jeux vidéos). Mais combien de jeux vidéos achète-t-on aux filles, et combien aux garçon ? Cela a-t-il une influence sur les représentations que filles et garçons se font de l’outil informatique ?

Aidez-nous à faire la lumière sur la question !
Participez à notre sondage en cliquant sur les liens ci-dessous (*) :

Vous voulez vous manifester sur ces questions ?
Participez à notre forum de discussion !

(*) Si vous participez, vous recevez en cadeau un des 100 exemplaires de : « Colormimi : un autre genre d’album de coloriage », de Sisca Locca, une jeune illustratrice qui nous a expliqué le pourquoi de son initiative (3).

Elena Lanzoni
janvier 2005

(1) Voir aussi Focus d’Ada sur les jeux vidéos
(2) Vandercamme Marc & Meirsman Adriaan : Le marché du jouet, Centre de Recherche et d’information des Organisations des Consommateurs (CRIOC), novembre 2004
(3) Lire aussi Interview avec Sisca Locca

 
Attribution-NonCommercial 2.0 Belgium